Passer au contenu principal
˲Voir toutes les questions

Radiofréquences

Question précédente

Les radiofréquences émises par les compteurs de nouvelle génération peuvent-elles nuire au bon fonctionnement des stimulateurs cardiaques (pacemakers) ou des défibrillateurs automatiques implantables (DAI) ?

Question suivante

Des tests réalisés par Hydro-Québec et Medtronic, le plus important fournisseur de stimulateurs cardiaques, en collaboration avec l’institut de cardiologie de Montréal, ont confirmé que les radiofréquences émises par les compteurs de nouvelle génération ne nuisent pas au bon fonctionnement des stimulateurs cardiaques.

En effet, aucune interférence n’a été observée lorsque les stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs automatiques implantables (DAI) de marque Medtronic étaient placés le plus près possible des compteurs de nouvelle génération de Landis+Gyr, principal fournisseur d’Hydro-Québec, même si les compteurs avaient été volontairement modifiés pour émettre des radiofréquences à un rythme anormalement élevé.


Foire aux questions associées